À l’état naturel, un chaton est allaité par sa mère jusqu’à l’âge de deux mois environ. Pendant les premières semaines de sa vie, il consomme exclusivement du lait maternel car son système digestif n’est pas encore capable de digérer autre chose. Puis, au fil du temps, la mère se met à produire de moins en moins de lait. Les aliments solides sont progressivement introduits dans son alimentation, jusqu’au sevrage complet.

Cependant, il arrive que les chatons soient séparés trop tôt de leur mère, ou que celle-ci ne produise pas assez de lait (en raison d’une portée trop importante par exemple). Dans ces cas-là, il est nécessaire de les nourrir avec du lait maternisé chaton, en remplacement ou en complément du lait maternel. En effet, une mauvaise alimentation pendant les premières semaines de la vie est la cause principale de mortalité chez les chatons.

Le lait de substitution a une composition extrêmement proche du lait maternel. Il contient les vitamines, les minéraux et les protéines essentiels à la bonne santé du chaton. Adapté au système digestif encore fragile des nouveaux-nés, le lait maternisé pour chaton est conçu pour leur apporter tous les nutriments nécessaires à leur croissance. Attention, il ne faut en aucun cas les nourrir avec du lait de vache. Beaucoup trop riche en lactose, il est mal digéré par les jeunes chats et leur cause souvent des problèmes digestifs.

Comment utiliser du lait maternisé chaton ?

Le lait maternisé chaton se présente sous la forme d’une poudre à diluer dans de l’eau. Il est nécessaire de préparer le mélange avant chaque repas, car il ne se conserve pas. Le lait doit être servi au chaton à une température de 37°C : trop froid, il pourrait provoquer une hypothermie, et trop chaud, il pourrait causer des brûlures.

En ce qui concerne le mode d’administration, les chatons n’ayant pas encore trois semaines sont incapables de laper le lait. Il faut dans ce cas utiliser un biberon. Les chats plus âgés peuvent quant à eux être nourris dans une écuelle ou un petit bol. De plus, les chatons s’alimentent un grand nombre de fois par jour, jusqu’à huit fois par jour la première semaine.

Il faut leur donner du lait à volonté, jusqu’à satiété. Pour savoir si ils ont suffisamment mangé, il suffit d’observer leur comportement. Si le chaton est calme et s’endort, c’est qu’il est rassasié. Au contraire, s’il miaule et s’agite, il a besoin de plus de nourriture.

Avant quatre semaines, les chatons ne se nourrissent que de lait. Au-delà, on peut commencer à leur donner un peu de croquettes pour chatons, pour préparer le sevrage. Dans tous les cas, il est préférable de demander conseil à un vétérinaire afin de s’assurer de la bonne santé du chaton.

Retour